Accessibilité plus Contactez-nous Intranet Pro Plan du site Facebook de Retiers
 
 
 
  Les associations  
  L´agenda des manifestations  
  La médiathèque  
  Ecole de musique, de dessin, de théâtre  
  Le cinéma  
  Les équipements sportifs  
  Les sentiers de randonnées  
  > Musée Edouard Mahé  
  Jumelages  

 

Musée Edouard Mahé
Taille du texte  Télécharger la page en pdf


En 1988, le peintre Edouard MAHÉ, fait don à la Mairie d'une cinquantaine de ses toiles.
La Commune aménage alors deux salles au second étage de la mairie pour créer un musée dédié à ce grand peintre qui connut une renommée internationale.
Les visiteurs peuvent découvrir ses oeuvres inspirées pour un grand nombre des paysages qu'il a connus, aux horaires d'ouverture de la mairie et lors des journées du patrimoine.

Biographie d'Edouard Mahé

Edouard Mahé est né à Rennes en 1905. Après avoir fait ses études secondaires au lycée, il a suivi les cours de l'Ecole Régionale des Beaux-Arts, Rue Hoche, puis a été reçu sur concours à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris : c'est là, d'ailleurs qu'il fit la connaissance du sculpteur rennais Jean Boucher, membre de l'Académie.

Lorsqu'en 1927, Edouard Mahé revient à Rennes, il peint avec beaucoup d'humilité dans la cuisine de sa grand-mère et c'est de là que sortiront ses trois premiers chefs d'œuvre :

'La vierge de faïence' acheté par la ville de Rennes en 1928
'Les oeufs' acheté par l'Etat en 1931
'Le portrait de ma grand-mère' vibrant d'amour et de délicatesse appartient au Musée de Retiers.

1933 : Prix Bertrand Duhamel
1934 : Membre suppléant de la Maison Descartes à Amsterdam.

Fortifié par ces prestigieux achats, il apparaît désormais dans les expositions officielles. Il est également sélectionné pour représenter la Bretagne au Salon des Provinces françaises au Musée Galliera.

Les critiques d'Art citent son nom parmi les plus célèbres en vue de l'époque. Parallèlement, les galeries de Province présentent ses œuvres. C'est aussi la période où il fait chaque semaine pendant six ans des conférences d'histoire de l'art à la radio.

La guerre le surprend dans son atelier du boulevard de Sévigné. Il se réfugie chez sa mère à Retiers, berceau de sa famille paternelle. Ce sont les années fécondes des 'Rue de Retiers sous la neige', des 'Etangs de Marcillé-Robert' des 'Paysages de la Sévinais et de la Gilnais', sans oublier ses magnifiques panneaux de fleurs.

Qui n'a pas admiré au moins une fois les 'Dahlias' ou les 'Roses' d'Edouard Mahé qui lui a valu d'être appelé par les critiques : le peintre des fleurs.
Il exécute aussi des commandes de fresques et de vitraux.

En 1954, il se marie et voyage. Il est très attiré par l'Italie. Il rapporte entre autres des vues de Rome, de Florence, de Sienne, de Venise et Vérone.

Suit une période de méditation où il s'isole dans sa propriété de Retiers. Ce sont alors les portraits de sa femme, ses autoportraits et toujours les natures mortes et les fleurs. Petit à petit, il réapparait, viennent ensuite les expositions à la Baule, aux Antilles et en Amérique.

Le Sénateur-Maire André Egu crée à la Mairie de Retiers le Musée Edouard Mahé en hommage à l'œuvre du Peintre. Ce musée est inauguré le 4 juin 1988 par le Ministre Pierre Méhaignerie.

Edouard Mahé décède à Retiers le 2 Novembre 1992.

VISITE VIRTUELLE CIMETIERE DE L EST
Salle d´exposition des toiles d´Edouard Mahé au deuxième étage de la Mairie

 
Retiers sous la neige

 
Arlequin au violon